Calculez vos indémnités de retard

Calculez vos indémnités de retard

Pénalité journalière :

Nombre de jours de retard :

Pénalité totale :

Maison hors d’eau hors d’air quel délai pour finir ?

Maison hors eau hors air

De la signature du CCMI à la remise des clés, toutes les étapes de construction d’une maison s’enchaînent et font intervenir divers corps de métier. Le gros oeuvre fait place au second oeuvre une fois que la maison est dite « hors d’eau hors d’air ». Quels délais compter pour finir alors la maison ? C’est ce à quoi nous avons voulu répondre dans ce billet.

Les délais de construction d’une maison dans le cadre d’un CCMI

Dès l’établissement du contrat de construction de maison individuelle (CCMI), le constructeur détermine un délai d’achèvement de construction qu’il devra tenir. Si ce délai varie habituellement entre huit et douze mois, il dépend de paramètres différents ; certains que le constructeur maîtrise, comme son planning, la surface de l’habitation et les matériaux choisis, d’autres non comme les conditions météorologiques, les mouvements de grève et tiens, les pandémies au hasard. 

Si le constructeur ne tient pas les délais établis au CCMI, il encourt des pénalités dès que le retard dépasse trente jours. Vous rencontrez un problème dans les délais ? Faites appel à Hom’avocats !

L’étape de construction du gros oeuvre

Une fois les formalités liées à la signature du CCMI remplies, le constructeur en charge commence dès que possible le chantier. Il commence par ce qu’on appelle le gros oeuvre et qui concerne :

  • les fondations
  • le terrassement
  • la dalle
  • les murs
  • les charpentes
  • la couverture toit
  • la menuiserie extérieure

Ce gros oeuvre peut prendre au constructeur entre 4 et 8 mois voire plus selon les aléas : c’est le plus gros du chantier. Cette partie de chantier n’est pas abritée, elle dépend alors grandement des conditions climatiques. De plus, le constructeur fait intervenir plusieurs corps de métier spécialisés qui doivent s’enchaîner sans heurt sous peine de voir le délai s’agrandir. En tout cas, tous les aléas de chantier pouvant jouer sur le délai est géré par le constructeur.

Quand la maison est-elle hors d’eau hors d’air ?

On considère une maison hors d’eau hors d’air lorsqu’elle est à l’abri de l’eau grâce à la construction des murs et de la toiture ; et lorsqu’elle est à l’abri de l’air conféré par les menuiseries, portes et fenêtres. À partir de ce moment-là, la construction est étanche et imperméable, à l’abri des intempéries.

Parfois, le contrat de construction s’arrête là pour le constructeur si le maître d’ouvrage décide de finir le second oeuvre par lui-même. Sinon, le constructeur continue et termine la maison avec un second délai.

Une fois la maison hors d’eau hors d’air, quel est le délai pour finir ?

Après le gros oeuvre, vient le second oeuvre. Cette étape comprend l’isolation de la maison, la plomberie et l’électricité ; les revêtements intérieurs et extérieurs, les cloisons, les raccordements ainsi que toutes les finitions. Selon la surface de la maison et les matériaux et techniques choisies, le second oeuvre prend plus ou moins de temps. De façon assez logique, plus la surface de la maison est grande, plus le second oeuvre prendre du temps.

 

On peut estimer un délai de 3 à 5 mois pour finir une maison hors d’eau hors d’air.

Evaluations Google
5.0